Retour page d'accueil
Accueil
Vision
Myope
Hypermetropie
astigmatisme
Pesbytie
Techniques laser
Lastik tout laser
Traitement de la presbytie
Nouveauté Lasers Wavelight Refractive Suite
Plateau technique
L'Equipe Medicale
Certification bureau Véritas
Questions/Réponses
Plan d'Accès
Contactez-nous
Les témoignages de patients
Les publications
 

CHIRURGIE ET TRAITEMENT DE LA PRESBYTIE

 

La correction chirurgicale de la presbytie peut faire appel à plusieurs principes qui reposent, soit sur la restauration de l’accommodation, soit sur une modification à focales différentes (multifocalité) de la surface de la cornée par laser, ou du cristallin par une lentille intra oculaire, soit sur la restauration de la vision de prés (plusieurs techniques sont possibles).

Les traitements de la presbytie se divisent donc en 3 groupes

- Ceux qui visent à agir directement, c'est-à-dire en visant à remplacer l'accommodation (fonction qui se réduit à partir de 42/45 ans)
- Ceux qui agissent indirectement en cherchant à offrir à l'œil une image nette de près, soit en brouillant celle de loin soit en offrant simultanément celle de loin sur un œil et celle de près sur l'autre. C’est le principe de la multifocalité.
- Ceux qui restaurent la vision de près ceux qui traitent l’hypermétropieassociée à la presbytie et qui de ce fait la réduisent d’autant et même de manière plus que proportionnelle par effet optique , ou ceux qui créent une légère inégalité entre les 2 yeux (mono vision) : ou ceux qui réduisent le défaut de loin au maximum possible en se limitant à la frontière de la correction de près, ce qui conduit souvent à porter en certaines circonstances seulement une correction de faible puissance pour le loin.

Voyons ce qu'il en est :

1 - Restaurer l’accommodation

Restaurer l'accommodation est quasi impossible : les techniques des bandelettes, incisions, bandes sclérales n'entraînent que des effets inconstants, transitoires et non renouvelables dans un grand nombre de cas. Elles sont actuellement toutes abandonnées.

2 - Techniques visant à créer une multifocalité

> Techniques laser sur la cornée
Créer une pseudo-accommodation en faisant varier la forme de la cornée est possible : c'est le Presby-lasik où deux traitements laser sont délivrés au cours de la même séance. Ceci demande une grande précision, des yeux plutôt hypermétropes et d'accepter une fluctuation visuelle durant des mois. De plus, cette technique aboutit à une baisse, certes modérée, de la vision de loin. Elle nécessite une adaptation cérébrale non négligeable. Elle ne donne pas de bons résultats chez les myopes.
La kératoplastie thermique, conductive ou par laser holmium… par les lasers non excimer est efficace pour la presbytie mais pour un temps limité seulement et là aussi avec passage par une myopie induite.

> Techniques chirurgicales intra oculaires
Enlever le cristallin et placer une lentille intra oculaire bifocale est possible mais ce type de chirurgie exige un sans faute opératoire, des calculs précis et une capacité cérébrale de plasticité car les deux images peuvent entrer en concurrence. Ce n'est pas la panacée surtout chez le myope et les insatisfactions ne sont pas rares. Il s’agit en outre d’une technique chirurgicale intra oculaire avec tous les risques de ce type d’intervention.
Depuis peu il existe un implant phaque bifocal qui semble donner de bons résultats mais là aussi au prix d'une adaptation psycho visuel qui n'est jamais certaine à l'avance même avec des tests de simulation. Il s’agit également d’ une technique chirurgicale intra oculaire avec tous les risques de ce type d’intervention.

3 - Restauration de la vision de prés

> Mono vision
Traiter au laser les deux yeux en en réglant l'un au loin et l'autre au près est judicieux si le sujet possède là aussi la capacité de se contenter d'une vision monofocale nette. La différence ne doit pas dépasser deux dioptries : c'est le procédé de la bascule ou encore de la mono vision.

> Traitement de l’hypermétropie associée
Chez l'hypermétrope le simple fait de traiter au loin entraîne une amélioration plus que proportionnelle de près et c'est une très bonne indication du laser.

> Traitement de la presbytie chez les myopes
Finalement ce sont les myopes presbytes qui restent les plus mal lotis, chez eux la récupération totale de loin rend la presbytie présente constamment à corriger.
Chez ces myopes une solution élégante consiste à conserver un petit astigmatisme si on a la chance de l'avoir déjà en pré-opératoire (conoïde).
Parfois certains myopes demandent seulement une forte réduction, mais non totale, tout en conservant un peu de myopie, ils gagnent ainsi sur les deux tableaux (technique de la sous-correction).

4 - Nouvelle technique de presby lasik (2008)

Actuellement ,le dr hermann traite la presbytie par une nouvelle technique basée non sur la multifocalité mais sur le principe optique de l'aberration sphérique positive qui est bénéfique et corrige la vue de près;ces AS+ sont générées en augmentant la pente des profils d'ablation ; la technique est simple, préserve la vue de loin et donne des résultats étonnants de près; c'est l'avenir du traitement de la presbytie.
A cet effet, le center laser s’est équipé du nouveau laser WAVELIGHT ALLEGRETTO Eye Q, qui possède un module spécifique pour traiter la presbytie en augmentant la pente des profils d’ablation, c'est-à-dire en modifiant le facteur Q de l’ablation.

NB : Technique INTRACORE
La technique Intracore pour le traitement de la presbytie n'a pas été retenue et n'est pas pratiquée au centre laser car ce procédé ne s'adresse qu'aux personnes stictement emmetropes (voyant bien de loin),ne peut se faire que sur un oeil et est d'efficacité moyenne , ne donnant un résultat correct que dans 1/3 des cas; par ailleurs il s'agit d'une technique qui peut être source de complications évolutives et pour laquelle aucune retouche n'est possible.

 

 
 
WWW.CVLA.FR CENTRE DE CHIRURGIE LASER DU DR HERMANN
ensemble Nef Chavant n° 1, 22 bis rue de Strasbourg 38000 GRENOBLE (Parking Chavant
)
E.mail : info@cliniquelaserdelamyopie.com - Tél. : +33 (0)4 38 03 03 07